• Source : Pennsylvania Department of Conservation and Natural Resources - Forestry Archive, Bugwood.org

  • Source : Christopher Asaro, Virginia Department of Forestry, Bugwood.org

  • Source : David Cappaert, Michigan State University, Bugwood.org

  • Source : Christopher Asaro, Virginia Department of Forestry, Bugwood.org

Le dépistage

Lorsque les signes et symptômes visuels sont apparents, il est souvent trop tard pour sauvegarder l’arbre infesté. Le simple examen visuel des arbres est donc insuffisant pour détecter la présence de l’agrile du frêne. Par ailleurs, des techniques de dépistage précoce efficaces existent et permettent de détecter le ravageur très tôt. Il s’agit du piégeage et de l’écorçage de branches. Voir la fiche technique (  ) de Ressources naturelles du Canada et consulter la section détection et dépistage sur le site du CQEEE.