• Source : Pennsylvania Department of Conservation and Natural Resources - Forestry Archive, Bugwood.org

  • Source : Christopher Asaro, Virginia Department of Forestry, Bugwood.org

  • Source : David Cappaert, Michigan State University, Bugwood.org

  • Source : Christopher Asaro, Virginia Department of Forestry, Bugwood.org

L’identification d’un frêne

Il existe trois espèces de frênes indigènes au Québec :

En milieu urbain, on retrouve parfois aussi le frêne d’Europe (Fraxinus excelsior) et le frêne bleu (Fraxinus quadrangula). L’agrile du frêne s’attaque à toutes ces espèces. Dans le pire des scénarios, le genre Fraxinus pourrait ainsi disparaître de l’Amérique du Nord à plus ou moins long terme.

Il est relativement facile de distinguer un frêne d’un autre genre d’arbre. On confond souvent les frênes avec les noyers, les caryers et les érables négondo (érables à Giguère), mais un examen attentif, à l’aide des critères suivants, vous permettra de bien les identifier :

  • Les feuilles du frêne sont généralement vertes en été et jaunes à l’automne.
  • Les feuilles sont composées, c'est-à-dire qu’une même feuille comprend plusieurs folioles (petites feuilles), d’un nombre variant entre 5 et 11.
  • Une feuille comporte un nœud (bourgeon) au bout de son pétiole, là où elle s’attache avec la branche de l’arbre, et non au bout de chaque foliole.
  • La marge des folioles peut être entière ou finement dentée. Elles se terminent de façon pointue.
  • Les folioles sont placées de façon opposée sur le pétiole et les feuilles le sont aussi sur la branche. Il en va de même pour les rameaux sur les branches de l’arbre.
  • Les bourgeons terminaux sont de couleur brun foncé (identification en hiver).
  • L’écorce des frênes matures est rigide et formée de crêtes entrecroisées et losangées, à l’exception du frêne noir qui présente une écorce irrégulière semblant composée de morceaux s’en détachant. L’écorce des jeunes arbres est quant à elle plutôt mince et ne présente pas toujours ces crêtes.

 

Feuilles de frêne rouge</br>Source : Keith Kanoti, Maine Forest Service, Bugwood.org

 

 

 

 

 

 

 

 

Écorce de frêne</br>blanc Source : Keith Kanoti, Maine Forest Service, Bugwood.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les semences sont des samares se regroupant en grappes de couleur verdâtre ou vert clair. Elles ont l’aspect d’une rame et peuvent persister l’hiver. Elles ne sont toutefois pas présentes sur tous les arbres et à toutes les années.